Hammerstadt

Créez un hâbitant d'Hammerstadt, ville impériale instable, et hissez-vous au pouvoir!
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Enquête à la taverne

Aller en bas 
AuteurMessage
Nedland Erwald

avatar

Masculin Nombre de messages : 39
Age : 26
Localisation : Nord de Hammerstadt
Race : Humain
Carrière : Chasseur de primes
Date d'inscription : 01/12/2008

Feuille de personnage
Points de blessure:
10/10  (10/10)
Objets sur soi:
Niveau du joueur: 1

MessageSujet: Enquête à la taverne   Mar 16 Déc - 21:33

L'Ivresse du chat était tellement connue dans la ville que Nedland et Lyra n'eurent aucune difficulté à la trouver. Il arrivait de temps en temps à Nedland de s'y rendre pour voir s'il n'y avait pas par hasard un visage connu des affiches de la milice. En général c'était dans ce genre d'endroits qu'on pouvait les trouver, ces gens-là, il n'était donc pas impossible qu'ils y aperçoivent directement leur homme. Cependant il n'avait recherché jusqu'ici que des escrocs, des voleurs, des brigands solitaires, bref, des minables qui n'avaient nulle part ailleurs où aller pour se détendre. Il n'avait encore jamais pourchassé d'homme de sang impérial.

"-Bon, selon nos indications, Truander aurait un appartement au dessus de cette auberge. Il nous faudrait nous renseigner pour récolter le plus d'informations possibles à son sujet."

Nedland soupira. Cette taverne ne changeait jamais: peuplée d'individus sinistres et mystérieux, dont beaucoup étaient au départ des gens bien dont la vie avait perdu son sens. On y trouvait de vieux aventuriers, ravagés par les combats, et gagnés peu à peu par la folie, rendant ce lieu plus ou moins calme ou animé selon les coins. Et puis il y avait ces étranges hommes à capuche noire, qui se déplaçaient souvent en groupe. Certains d'entre eux occupaient d'ailleurs en ce moment une table, au fond.
Le chasseur de primes s'approcha d'un homme qu'il avait déjà aperçu à plusieurs reprises auparavant dans cette taverne. ça devait être un habitué. Lyra alla également mener son enquête. Il l'aborda sur un ton amical.

"-Dites-moi, mon brave, auriez-vous par hasard quelques informations sur l'homme qui habite au dessus de cette taverne? Il y a l'air d'y avoir une vue splendide."

La cohérence de l'excuse comptait moins que l'aspect "bizarre" sur lequel misait Nedland, ici il était plus facile de passer pour quelqu'un d'un peu dérangé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hammerstadt.jdrforum.com/vos-personnages-f3/nedland-erwal
Nedland Erwald

avatar

Masculin Nombre de messages : 39
Age : 26
Localisation : Nord de Hammerstadt
Race : Humain
Carrière : Chasseur de primes
Date d'inscription : 01/12/2008

Feuille de personnage
Points de blessure:
10/10  (10/10)
Objets sur soi:
Niveau du joueur: 1

MessageSujet: Re: Enquête à la taverne   Mar 16 Déc - 21:34

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hammerstadt.jdrforum.com/vos-personnages-f3/nedland-erwal
Niki
Admin
avatar

Nombre de messages : 124
Date d'inscription : 27/09/2008

MessageSujet: Re: Enquête à la taverne   Mar 16 Déc - 21:34

Le membre 'Nedland Erwald' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'1D100' : 53, 64
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hammerstadt.jdrforum.com
Lyra Delauro

avatar

Féminin Nombre de messages : 33
Race : Humaine
Carrière : sorcière de village
Date d'inscription : 02/12/2008

Feuille de personnage
Points de blessure:
10/10  (10/10)
Objets sur soi:
Niveau du joueur: 1

MessageSujet: Re: Enquête à la taverne   Jeu 18 Déc - 18:12

L’ivresse du chat n’était pas à proprement dit l’endroit idéal quand on faisait partie d’une bonne famille mais par rapport à l’auberge d’Axenhaus, Lyra trouvait l’endroit assez chic. Bien sur, elle et Nedland n’étaient là que pour tenter de gagner un peu d’argent il n’empêchait, que le coin lui plaisait. Elle venait rarement mais pour une fois qu’elle était là, elle regrettait un peu de ne pas pouvoir en profiter. Au moins, ici il y avait de l’ambiance.

"-Bon, selon nos indications, Truander aurait un appartement au dessus de cette auberge. Il nous faudrait nous renseigner pour récolter le plus d'informations possibles à son sujet."

Le plan était bon, les résultats nettement moins hélas. Lyra eut beau tenter ce qu’elle pouvait pour glander quelques informations, rien, que dalle. Il allait falloir passer à une toute autre méthode. La sorcière alla au bar à quelques tabourets de Nedland pour ne pas qu’ils se parlent. Il avait finit de tenter le coup avec le tavernier, à son tour d’essayer quelque chose. En bonne liseuse de carte et donc membre intégrale du prolétariat, elle remarqua bien vite que le teneur était un homme de superstition. Elle l’interpela alors rapidement.

« Hola mon brave. Servirais tu une bière à une pauvre femme en échange qu’elle te dévoile ton avenir ? »

L’homme hésita un peu au départ mais une seule bière ne coutait pas cher et de plus, si le malheur l’attendait il voulait le savoir. Lyra lui fit signe d’approcher avant d’étaler ses cartes devant elle avec un mouvement ample et rapide. Sans se presser, elle arrangea les cartes pour former une figure très compliquée avec. L’homme la regardait faire avec intensité, quand elle tirait les cartes à quelqu’un qui y croit, la personne restait toujours à fixer avec attention ce que vous faite, son cœur bâtait la chamade et il s’inquiétait, il avait peur alors il se concentre vraiment sur chacun de ses mouvements.

Ce fut rapide cette fois. L’homme tomba en transe dès sa première tentative. Un super coup. La sorcière posa alors sa première question.

« Qu’est ce que tu sais sur la personne qui habite l’appartement 6 au dessus ? Dit moi tout. »

"Il s'appelle Truander. Il ne vient que rarement ici, et n'accepte jamais les visites et quiconque demande son identité lui parait suspect à ses yeux. Il demande à ce qu'on divulgue de fausses informations sur lui."

« Comment l’approcher sans que ça lui paraisse suspect ? »

"Il faudrait soit ne pas se faire remarquer, soit se faire aborder par lui."

« Comment faut-il faire pour qu’il m’aborde ? »

"Il peut vous engager pour être garde du corps, comme il a l'habitude de le faire, ou faire recours à vos services si vous en proposez qui puissent lui être utile."

L’homme reprit ses esprits et Lyra continua à étaler ses cartes avant de finir totalement sa figure. Le visage baissé pour ne pas se faire remarquer. Elle finit son schéma et d’un geste lent sortit 5 cartes qu’elle plaça devant elle. L’homme tordit le cou pour mieux voir mais Lyra ne lui facilita pas la tâche et prenant un air affligé.

« Mon dieu, les étoiles ne vous sourient pas. Je vois que vous n’aller pas tarder à avoir un énorme ennui. Quelque chose qui vient du haut…pas du ciel, juste en haut…quelqu’un, en haut, secret. Des ordres, des ordres qu’il a donnés et que vous suivez…tout va être détruit à cause de ça. »

Lyra fit mine de réfléchir.

« Un homme en haut…étrange. Si j’en savais plus je pourrais peut être déjouer ce mauvais coup… »

Dit-elle doucement.

« Vous n’avez pas idée de ce que ça veut dire ? Un homme, juste en haut qui donne des ordres et qui serait dangereux ?...Attendez, il y a encore quelque chose…le numéro…neuf…non, non c’est le six.»

"Un homme, vous dites? Je vois bien de qui il pourrait s'agir, mais il n'est presque jamais là. En plus, les ordres qu'il me donne sont peu importants... Il est bien dans la chambre six, oui!"

« Peu importants…pour ce que vous en pensez, en tout cas, c’est de lui que va venir le problème. Mais bon…je pourrais peut être….arrêter ça mais….non impossible, je ne peux pas réussir sans aide à faire ça il me faudrait… Il me faudrait un objet qui se trouve là-bas dedans. Avec ça je peux dévier le malheur mais, comment en avoir un sans que quelqu’un ne m’ouvre la porte. Je ne sais même pas si l’endroit est gardé. »

"Ah, c'est horrible! Un objet de l'appartement? Si seulement il était là... on pourrait s'inflitrer. Sinon, on peut toujours défoncer la porte, non? Il n'est pas gardé, par contre. J'en suis sûr, car personne ne traîne dans les couloirs."

« Défoncer la porte, non surtout pas. S’il se rend compte de quelque chose l’avenir risque de trop changer et je n’ai pas idée de ce qui va advenir. Il faut entrer plus discrètement. Vous venez de dire qu’il n’est pas là, si vous faites le guet je pourrais aller chercher ce qu’il me faut à l’intérieur et vous me préviendrez si quelqu’un vient. »

"ç'aurait été avec paisir, croyez-moi, mais il faut un moyen pour entrer! S'il avait été là, il n'aurait peut-être pas verrouillé sa porte... Vous savez, on entre pas dans un appartement comme ça!"

« Oui je le sais. Mais bon, comme je ne sais pas ou il est ni quand il vient je n’ai rien d’autre à vous proposez. A moins que vous sachiez quoi que se soit de plus, je ne sais que faire pour vous. »

L’homme réfléchit.

"Non, désolé, je ne sais rien. Mais s'il vous plaît, n'y a-t-il vraiment aucune solution?"

« Et bien, enfonçons la porte mais quand il sera de nouveau là faites qu’il ignore tout de moi sinon je n’arriverais pas à gérer mon travail. Mais…il faudra aussi me payer cette altération pour que j’achète les ingrédients spéciaux. »

"Très bien, je n'en toucherai mot. De toute façon, ce genre d'accident arrive de temps en temps, par ici."

« D’accord, allons y maintenant je n’ai que jusqu’à la nuit pour me préparer. »

Dit-elle en se levant et en faisant signe à l’homme de la mener.

« Prenez de quoi enfoncer la porte…au fait, je pense que mon assistant ne sera pas de trop.»

Dit-elle en allant vers Nedland et en l’attrapant par le bras avant de lui glisser à voie basse.

« Aller assistant de mon cœur, au travail, nous avons un objet à trouver. »

Elle rejoignit l’homme et lui fit signe qu’ils y aillent.

"Excusez-moi, mais... je dois rester ici, moi! Si quelqu'un monte, hein? Je sais que c'est mon avenir qui se joue, mais il ne sera pas mieux si on me remarque, moi, qui m'occupe de cette taverne, en train de fouiller dans les appartements d'au dessus!"

« D’accord mais faites que personne ne monte et dites nous ou trouver des outils pour ouvrir la porte. Sinon on ne pourra rien faire. Pour moi aussi ce n’est pas très bien.»

"Ouvrir la porte? Si j'avais la clé... mais je ne l'ai pas. Donc je vois pas... la défoncer tous les deux, ça devrait suffir, non?"

*Mais quel homme -__-‘’ un courage sans faille*

Songea Lyra.

« Bon, alors empêcher bien quiconque de monter. »

"Facile. Je les retiens jusqu'à ce que vous descendiez. Mais ne trainez pas trop, tout de même..."

« Ouais ouais… »

Dit-elle en montant à l’étage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hammerstadt.jdrforum.com/vos-personnages-f3/lyra-delauro-
Nedland Erwald

avatar

Masculin Nombre de messages : 39
Age : 26
Localisation : Nord de Hammerstadt
Race : Humain
Carrière : Chasseur de primes
Date d'inscription : 01/12/2008

Feuille de personnage
Points de blessure:
10/10  (10/10)
Objets sur soi:
Niveau du joueur: 1

MessageSujet: Re: Enquête à la taverne   Sam 20 Déc - 11:51

Après avoir interrogé un de ces drôles de types à la capuche noire, un marchand ambulant qui tentait vainement de revendre la camelotte qu'on lui avait refilée, un voyageur distant et ténébreux, trois clochards, deux moines qui vénéraient il ne savait quel dieu, un membre de la main pourpre qu'il avait rencontré par hasard et qu'il connaissait de vue, un chat et trois moineaux perchés sur le rebord d'une fenêtre, Nedland du se rendre à l'évidence: il n'arrivait à rien. Ce n'était pas comme ça que l'enquête avançait. Ils devraient peut-être songer à revoir leur stratégie.

De toute évidence, Lyra non plus ne trouvait rien de son côté, ou elle serait déjà venue lui parler. Que faisait-elle, déjà? Ah oui, elle tirait les cartes pour l'aubergiste. Le chasseur de primes espéra que cela pourrait les aider à les faire avancer, ou elle allait l'entendre lorsqu'ils sortiraient de la taverne. Il était toutefois confiant, à voir comment son incroyable méthode de persuasion avait porté ses fruits. Pour ne pas la déranger, il préféra faire comme à son habitude: comme s'il ne la connaissait pas, et ce n'était qu'à moitié faux. L'homme n'était pas disposé à lui faire totalement confiance, aussi utile lui soit-elle. Ici, il savait qu'il pouvait la laisser agir comme elle l'entendait, sans non plus écouter ses paroles.
Elle arriva soudain vers lui.

« Aller assistant de mon cœur, au travail, nous avons un objet à trouver. »

Il préféra ne pas savoir ce qu'elle avait dit d'autre sur lui au tavernier, reçu cet affectueux pseudonyme sans trop y prendre garde (ou sans trop manifester de réaction), et approuva d'un signe de tête avant de se faire mener par elle à l'étage. Décontenancé, il jeta un regard à l'aubergiste qui paraissait inquiet et semblait les regarder comme des sauveurs. Cette fille était à la fois effrayante et prodigieuse. Il fallait s'en méfier sous peine de finir comme cet homme. Nedland se devait donc de prendre garde.

Ils montèrent à l'étage et n'y trouvèrent personne, ce qui était étonnant. Lyra le guida jusqu'à l'appartement numéro six. La porte en était fermée. Ils étaient simplement venus récolter des informations, rien d'autre. Pas besoin d'en arriver jusqu'à entrer par effraction précisément à l'endroit qu'on cherchait. C'était une méthode un peu trop... directe pour un cultiste de Tzeench. Ce genre de moyen était digne d'un cultiste de Khorne ou de tout autre dieu violent, même si Nedland ne tenait habituellement pas compte de cela. S'il devait se faire passer pour un fervent adepte de l'Architecte du changement, il devait se comporter comme tel.

"-Bon, c'est fermé. Dommage... Je suppose qu'on peut y aller."

Si l'aubergiste les avaient laissé monter après que Lyra l'eut interrogé, ce n'était sûrement pas pour qu'ils s'introduissent par effraction chez un de ses clients. Non? Oui? Il esquissa le début d'un mouvement en direction des escaliers, en vue de redescendre, mais voyant que la fille ne le suivait pas, il s'interrompit.

"On ne va tout de même pas défoncer la porte?"

Trente secondes plus tard, force lui fut de reconnaître que si, Lyra attendait de lui qu'il défonce la porte. Nedland espéra de tout coeur qu'elle savait ce qu'elle faisait, adressa une prière rapide à... il ne savait pas trop qui, sans doute son être intérieur, et examina la porte. C'était du bois, simple et mal entretenu. Bon, il espéra que ça marcherait, prit son élan et fonça à toute vitesse en direction de la porte, sur laquelle il se jeta, l'épaule en avant, dans un fracas douloureux...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hammerstadt.jdrforum.com/vos-personnages-f3/nedland-erwal
Lyra Delauro

avatar

Féminin Nombre de messages : 33
Race : Humaine
Carrière : sorcière de village
Date d'inscription : 02/12/2008

Feuille de personnage
Points de blessure:
10/10  (10/10)
Objets sur soi:
Niveau du joueur: 1

MessageSujet: Re: Enquête à la taverne   Sam 20 Déc - 20:15

Lyra entra en premier dans l’appartement. Pas de soucis vu que de toute manière elle savait qu’il n’y avait personne à l’intérieur. L’endroit était assez étroit et pas mal poussiéreux, mauvaise chose. La poussière indiquait qu’il ne venait pas souvent. Les deux commencèrent à chercher mais sans rien dégoter d’intéressant, même pas de quoi voler.

La sorcière soupira en ouvrant un nouveau placard aussi inutilement remplis que le précédent. Que faire, ils ne devaient pas trainer sinon ils prenaient des risques mais s’ils ne trouvaient rien, tout ce qu’ils avaient fait aurait été inutile. Se mordillant le pouce, elle plissa les yeux de plus en plus embêtée. Son créneau était la sécurité avant tout mais là, elle ne pouvait pas dire qu’elle avait une dague sur la gorge. Bien que ça risquait de lui arriver si elle faisait le mauvais choix. Non, il fallait chercher plus en profondeur.


Il fallut beaucoup de sang froid à la jeune femme pour ne pas s’emporter à force de chercher en vain mais après bien une demi-heure, elle trouva un petit flacon plein dont elle n’identifiait pas le contenu. Elle l’ouvrit et sentit son odeur qui était assez agréable. Peut être qu’il s’agissait des dites-huiles. Dans ce cas, elle se demandait son effet. En tout cas, c’était agréable pour elle. La jeune femme se tourna vers Nedland, le flacon refermé et l’agitant légèrement pour lui indiquer qu’il était plein.

« Hey, viens voir, j’ai peut être une huile. »

Dit-elle à son adresse en lui faisant signe d’approcher. Elle n’avait certes pas l’intention d’avaler un truc pareil. Il allait falloir passer à la milice pour savoir quels étaient les effets de l’huile en question.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hammerstadt.jdrforum.com/vos-personnages-f3/lyra-delauro-
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Enquête à la taverne   

Revenir en haut Aller en bas
 
Enquête à la taverne
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hammerstadt :: Le jeu de rôles :: Hammerstadt et ses environs :: Hammerstadt :: L'Ivresse du Chat-
Sauter vers: