Hammerstadt

Créez un hâbitant d'Hammerstadt, ville impériale instable, et hissez-vous au pouvoir!
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Nedland Erwald

Aller en bas 
AuteurMessage
Nedland Erwald

avatar

Masculin Nombre de messages : 39
Age : 26
Localisation : Nord de Hammerstadt
Race : Humain
Carrière : Chasseur de primes
Date d'inscription : 01/12/2008

Feuille de personnage
Points de blessure:
10/10  (10/10)
Objets sur soi:
Niveau du joueur: 1

MessageSujet: Nedland Erwald   Mer 3 Déc - 15:10

Me voilàààà



Nom : Erwald

Prénom : Nedland

Race : Humain

Age : 20 ans

Carrière : Chasseur de primes

Faction : La main pourpre

Habitation : Nedland possède un appartement plutôt modeste au nord de Hammerstadt, au premier étage du bâtiment : une grande pièce lui sert de salon, avec une table et quelques chaises, avec une cheminée contre le mur. Dans un coin se trouve un bureau dans lequel est dissimulé un grand livre que Nedland passe environ une demi-heure par jour à étudier. Les fenêtres donnent sur une rue assez fréquentée. Dans un autre coin se trouve une bassine remplie d’eau, que Nedland change régulièrement, car ça peut toujours être utile.
La pièce adjacente sert de cuisine. Il y a une armoire dans laquelle sont entreposés les produits de base, ainsi que quelques bouteilles d’alcool. De l’autre côté du salon, une porte mène sur la chambre à coucher du chasseur de prime. Il s’y trouve plusieurs affiches plus ou moins récentes représentant les portraits d’individus recherchés dans la région. Tout ce dont il ne se sert pas régulièrement est entreposé dans un placard à côté de sa chambre. Il s’y trouve également un coffre, où sont entreposées ses richesses.

Description physique : D’une taille avoisinant les 1m80, Nedland est plutôt mince, mais il ne faut pas trop s’y fier, car ses mouvements sont souples et rapides. Sa technique de combat repose en grande partie sur ces atouts.
Des yeux marron perçants, Nedland arbore une chevelure blond platine qu’il laisse la plupart du temps mal coiffée. Ses traits sont durs, et il affiche souvent un air déterminé, qui fait partie du jeu de l’intimidation, auquel il essaye tant bien que mal de s’habituer. Et n’oublions pas non plus que l’aspect chevalier ténébreux peut être une méthode de séduction fort efficace.

En ce qui concerne l’habillement, Nedland n’a jamais aimé porter des couleurs. Il se vêt la plupart du temps d’un manteau gris assez fin, lorsqu’il sort. Dans ses voyages en dehors de la ville, il revêt une cape de voyage brun clair qui lui couvre les épaules. Étant de nature plutôt frileuse, c’est un bon moyen qu’il a trouvé pour mieux supporter les froides nuits ou les périodes hivernales. Son manteau cache une chemise en cuir qui peut lui servir de protection, même s’il préfère ne pas compter sur elle.
Son bas comporte un pantalon, noir la plupart du temps.

Dans son apparence, Nedland aime avoir l’air mystérieux, faire penser à ses adversaires qu’il a encore de nombreux atouts qu’il cache derrière son regard. Il mise beaucoup sur l’intimidation, mais en fait il compte surtout sur son sabre pour l’aider dans ses combats, qu’il porte à la taille. Il faut dire que son métier comporte pas mal de risques, aussi en prend-t-il bien soin.

Description psychologique : Nedland est de nature obstinée. Lorsqu’il a décidé d’agir de telle manière, il est très difficile de lui faire changer d’avis. S’il a eu raison d’agir de cette manière malgré les tentatives de dissuasion, on laisse passer en se disant que c’était utile, en fin de compte. S’il a eu tort d’agir ainsi, il s’en trouvera mécontent quelques heures durant (ou quelques jours, selon l’importance de ses actes), puis saura tirer des leçons de ses erreurs afin de les éviter plus facilement à l’avenir. Cela ne l’empêche pas d’être irréfléchi, et de souvent se jeter dans la mêlée sans attendre qu’on l’y invite.

Ayant un sens de l’honneur fort développé, Nedland accepte rarement un travail sans être sûr qu’il aura la motivation nécessaire pour le réussir. Cela nécessite une bonne récompense à la clé, et, à partir du moment où il accepte le contrat, il ne s’arrête pas avant de l’avoir terminé. Bien sûr, jusqu’à présent, il n’a jamais accepté de travail qui présentait un trop grand risque, sauf un, mais celui-ci est quelque peu… particulier.

Nedland a une morale qui consiste à choisir le parti qui selon lui mérite le plus d’être défendu ou adopté. Il méprise ceux qui enfreignent la loi pour leur simple satisfaction matérielle, car de tels individus ne sont que nuisances pour la société, en revanche, faisant lui-même partie d’un culte du dieu Tzeench, il estime que chacun est libre de penser ce qu’il veut, et de croire en la divinité qui lui plait. De toute façon ce n’est pas un justicier. Il n’aime pas risquer sa vie si cela n’en vaut pas la peine, aussi il s’en prend rarement à des personnes autres que celles dont la tête est mis à prix. Malheureusement cela l’a souvent amené à

Quoiqu’il en soit, ses amis le trouvent plutôt sympathique, quand il le veut.

Histoire :

Nedland Erwald est né à Nuln, ancienne capitale impériale. Son père y était un humble marchand d’antiquité, aidé par sa femme. Nedland y grandit dans l’intention de reprendre le magasin. Son enfance se passa fort bien : il apprit beaucoup de ses parents, et suivit des cours pour apprendre à se battre, mais uniquement dans un but de se défendre dans ce monde de brutes. Tout se passa bien, une vie tranquille parmi tant d’autres de part le vieux monde.

Puis un jour, alors que le jeune Nedland avait douze ans, sa mère mourut d’une étrange maladie qui la foudroya au bout de quelques jours. Son père tomba malade, lui aussi, mais n’en mourut pas. Il était déjà très attristé par la mort de son épouse, et souffrait terriblement. Nedland s’en vit forcé de s’occuper du magasin lui-même un mois durant, ce qui ne fut pas très bon pour les affaires, il faut avouer. Après un mois, donc, alors que l’état de son père semblait s’améliorer, un étrange client s’aventura dans le magasin. Il portait un grand chapeau qui couvrait son visage, et était accompagné de quelques gardes qui restèrent au dehors.

Le soir même, l’homme revint avec ses gardes. Il était en plus accompagné d’un étrange personnage vêtu d’une longue robe pourpre et aux cheveux roux, qui s’appuyait sur un bâton. Des hommes allèrent tirer le jeune Nedland hors de sa maison, et le tinrent fermement devant elle. L’homme en pourpre accomplit quelques gestes, puis soudain projeta une série de boules de feu sur le magasin, qui fut réduite en cendres au bout de quelques heures, ainsi que tout ce qu’elle contenait, dont le père de Nedland.
L’enfant ne comprenait plus rien, il était totalement perdu et incapable de réfléchir. On l’emmena jusqu’à un poste de milice, et l’homme au grand chapeau l’interrogea, afin de s’assurer qu’il n’avait pas été touché par l’essence du chaos. En effet, il semblait que les dieux l’en aient préservé. On lui expliqua que ses parents avaient été atteints d’une essence maléfique propagée par des hérétiques. Il comprit rapidement ce qu’on voulait lui faire comprendre, et finit par admettre que le feu était la seule solution.

Cet enfant de douze ans à peine était devenu un poids pour les répurgateurs. Ils ne pouvaient le mettre à la rue, et l’homme au grand chapeau refusa qu’on le mette à l’orphelinat. Il le confia à l’un de ses cousins, qui vivait dans une maison de campagne près du Moot. Il y grandit, sans qu’on eut énormément d’affection pour lui, il y reçut un entraînement intensif, et on lui apprit à mépriser le chaos. Cet homme était chef de la milice. Il était fier de son rang, et aimait capturer les criminels uniquement pour en toucher la prime. C’est lui qui donna envie à Nedland de devenir chasseur de primes : un métier qui bougeait, et où on s’ennuyait rarement. En plus ça rapportait pas mal, et même s’il y avait des risques, Nedland Erwald s’en fichait, étant donné qu’il n’avait rien à perdre.

A ses dix-neuf ans, le répurgateur le rappela auprès de lui, dans la ville de Hammerstadt où il avait été affecté. Il fut mené dans les quartiers de l’ordre local de Sigmar, et on l’emmena au bureau de l’homme au grand chapeau.

« -Approche, Nedland Erwald. »

Le jeune homme s’avança, et le prêtre reprit.

« -Je me nomme Sven van Breit. Heureux de constater que tu consacre ton énergie à poursuivre les individus nuisibles à l’Empire. »

« -Que me voulez-vous, mon père ? »

Nedland l’avait appelé ainsi par politesse, car il n’était pas croyant. Le répurgateur se leva alors, et regarda au dehors avec lassitude.

« -Tu sais, cette ville pourrait être un véritable petit paradis sans ces immondices que sont les adorateurs des dieux sombres, toi-même est bien placé pour le savoir… J’ai une mission à te confier. »

Impossible de refuser une requête venant d’un répurgateur de Sigmar. Nedland s’est vu confié une importante mission, qui consiste en fait à s’infiltrer dans la faction de la main rouge. Son but n’est autre que de débarrasser le monde des vivants du maître local du culte de Tzeench, le « magus », comme ils l’appellent. Problème : son identité reste totalement inconnue.
En échange, il recevrait un logement, et une somme considérable à l’accomplissement de la mission. Elle était si risquée que l’accepter semblait dérisoire, mais s’il refusait on pouvait le soupçonner de soutenir le chaos. Le monde n’était pas très juste, mais Nedland était une des personnes les plus à mêmes d’accepter ce marché.
Pourquoi l’a-t-on choisit ? Car le chaos avait tué sa mère et indirectement son père, par conséquent il a de bonnes raison de détester les cultes des dieux sombres. On savait également qu’il n’avait rien à perdre, et que son habileté au combat pouvait constituer un grand avantage pour sa mission, car on ignorait la puissance de sa cible.

Cela fait déjà six mois qu’on lui a confié cette longue et périlleuse mission. Nedland a emménagé à Hammerstadt. Il vit de la capture de petits criminels, et, en suivant les conseils qu’on lui a donnés, il est parvenu à attirer l’attention des membres de la main pourpre sur lui, et est même parvenu à intégrer le culte. Il ne vénère pas Tzeench, mais passe sans problème pour un adorateur: le temple de Sigmar lui fut un bon conseil.
Un jour, peu après qu'il ait adhéré au vulte, alors qu'il fouillait une vieille cave abandonnée aux fins fonds du temple de Tzeench remplie de vieux objets, dans le but de glaner des informations sur le maître du culte, qu'il n'avait pas encore eu l'occasion d'apercevoir, il trouva par hasard un objet curieux : un étrange livre d’une grande taille, à la couverture en cuir rouge, et recouvert de symboles bizarres, qui avait beaucoup intrigué le chasseur de primes. Seul problème : il doit à présent passer du temps à l’étudier afin d’en connaître les réelles capacités, et cela est d’autant plus difficile qu’il ne sait pas lire. Il tente de l’étudier depuis un petit moment déjà, et espère un jour percer son secret, car une voix au fond de lui, qu'il a décidé d'écouter et de croire comme s'il s'agissait de la sagesse incarnée, lui assure que cet objet lui sera d'une grande utilité...

Il n’informe pas régulièrement le répurgateur, et s’est contenté de rapidement se rendre au temple peu après son entrée, afin d’informer van Breit qu’il était parvenu là où il le voulait, et qu’il préférait rester discret à partir de cet instant. Son but est désormais de monter dans l’estime de la main pourpre, pour pouvoir, au final, parvenir à accéder à son chef. Il participe aux rituels, même s’il les juge d’un mauvais œil. Il espère en avoir finit le plus tôt possible, mais le chemin qu’il lui reste à parcourir est long et plein d’imprévus.

CC CT F E Ag Int FM Soc
31 30 31 26 32 37 37 38
+5 +10 +5 - +10/ - +5 -
31 30 31 26 37 37 37 38
A B BF BE M Mag PF PD
1 10 3 2 4 0 0 3
- +2 - - - - - -
1 10 3 2 4 0 0 3

Compétences: Commérage, Connaissances générales (Empire), Déplacement silencieux, Filature, Fouille, Intimidation, Langue (Reikspiel), Perception, Pistage, Survie
Talents: Camouflage rural, Coups assomants, Coups puissants, Maîtrise (armes paralysantes), Réflexes éclair, Sociable
Dotations: Appartement, habits plus ou moins sales, couverts, bol en bois, sac à dos, dague, Arbalète et 10 carreaux, Gilet de cuir et Calotte de cuir, menottes, 10m de corde, arme de corps-à-corps (sabre), une bourse contenant 20co.
Points d'armure: Tête: 1, Corps: 1, Bras: 0, Jambes: 0
px:40
Apprentissage de la lecture: 9/20


Dernière édition par Nedland Erwald le Dim 7 Déc - 19:31, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hammerstadt.jdrforum.com/vos-personnages-f3/nedland-erwal
Niki
Admin
avatar

Nombre de messages : 124
Date d'inscription : 27/09/2008

MessageSujet: Re: Nedland Erwald   Mer 3 Déc - 18:06

Voici ton profil:
CCCTFEAgIntFMSoc
2432312432373738
+5+10+5-+10-+5-
ABBFBEMMagPFPD
110 4003
-+2------
Compétences: Commérage, Connaissances générales (Empire), Déplacement silencieux, Filature, Fouille, Intimidation, Langue (Reikspiel), Perception, Pistage, Survie
Talents:Camouflage rural, Maîtrise (armes paralysantes), Réflexes éclair, Sociable
Au choix: Talents: Adresse au tir ou Coups puissants/ Coups assomants ou Tireur d'élite
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hammerstadt.jdrforum.com
Nedland Erwald

avatar

Masculin Nombre de messages : 39
Age : 26
Localisation : Nord de Hammerstadt
Race : Humain
Carrière : Chasseur de primes
Date d'inscription : 01/12/2008

Feuille de personnage
Points de blessure:
10/10  (10/10)
Objets sur soi:
Niveau du joueur: 1

MessageSujet: Re: Nedland Erwald   Mer 3 Déc - 18:14

Alors, comme ça doit convenir à mon perso, je monte ma CC à 31, et je prend les talents Coups puissants et coups assomants. Je déplace 2 points de ma CT sur mon End, et augmente encore de 5pts mon Ag.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hammerstadt.jdrforum.com/vos-personnages-f3/nedland-erwal
Niki
Admin
avatar

Nombre de messages : 124
Date d'inscription : 27/09/2008

MessageSujet: Re: Nedland Erwald   Mer 3 Déc - 18:27

Voici ton profil:
CCCTFEAgIntFMSoc
3130312632373738
+5+10+5-+10/-+5-
3130312637373738
ABBFBEMMagPFPD
110324003
-+2------
110324003
Compétences: Commérage, Connaissances générales (Empire), Déplacement silencieux, Filature, Fouille, Intimidation, Langue (Reikspiel), Perception, Pistage, Survie
Talents:Camouflage rural, Coups assomants, Coups puissants, Maîtrise (armes paralysantes), Réflexes éclair, Sociable
Dotations:Appartement, habits plus ou moins sales, couverts, bol en bois, sac à dos, dague, Arbalète et 10 carreaux, Gilet de cuir et Calotte de cuir, menottes, 10m de corde.
Points d'armure:Tête: 1, Corps: 1, Bras: 0, Jambes: 0
A choix: une arme de corps-à-corps
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hammerstadt.jdrforum.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Nedland Erwald   

Revenir en haut Aller en bas
 
Nedland Erwald
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hammerstadt :: Préparation au jeu de rôles :: Vos personnages-
Sauter vers: